Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 18:16

Corrigé du texte " Un lièvre bien savant " p.44 – 45 :

1. Leuk voyage et arrive dans un village où vit son

cousin N’Diombor, enfermé dans une cage avec les

siens.

2. a. Ils communiquent en se parlant.

b. C’est surprenant car ce sont des animaux et ceux-ci

ne parlent pas dans la réalité. Mais dans les contes,

les animaux ont le pouvoir de parler la langue des

hommes. Ils sont humanisés.

6. Leuk est étonné : « Son étonnement fut grand. »

(ligne 13). Ils se ressemblent mais leurs conditions

de vie sont totalement opposées.

7. Leuk vit habituellement dans la brousse (« on m’a

souvent parlé d’un cousin qui vivait dans la brousse.

Je vois que ce cousin ne peut être que toi. », lignes

19 et 20), en toute liberté.

8. « Ils avaient les mêmes longues (rouge et bleu)

oreilles, la même tête ronde (rouge et bleu) que lui

et les mêmes gros (rouge et bleu) yeux. Mais tandis

que lui, Leuk, avait le poil fauve (rouge), eux, les

lapins, étaient les uns blancs (bleu), les autres

tachetés de noir et de blanc (bleu), avec un corps

plus ramassé (bleu) et des pattes de derrière moins

longues (bleu). »

Les adjectifs « longues », « ronde » et « gros » sont

entourés deux fois car ils correspondent aux caractéristiques

physiques que les lièvres et les lapins ont en

commun : ils sont cousins.

9. C’est Leuk qui pose les questions. Les conditions

de vie des lapins sont tellement différentes des

siennes qu’il a besoin de comprendre. Il est perturbé.

Par ailleurs, il a besoin d’en savoir plus sur leur

façon de vivre avant de pouvoir répondre favorablement

à l’invitation de N’Diombor : « Pourquoi

ne viens-tu pas vivre comme nous chez les

hommes ? » (lignes 20 et 21). Enfin, le fait que ce

soit Leuk qui pose les questions accentue l’anormalité

de la situation des lapins. Il les pousse à se justifier.

10. N’Diombor ne sait que répondre à la dernière

question de Leuk car la réponse est certainement trop

douloureuse à donner : si l’homme les nourrit si bien,

c’est pour les tuer et les manger. Cette question est

le dernier argument de Leuk qui remporte ainsi le

débat : le silence de N’Diombor prouve que Leuk

a raison. Leuk triomphe et c’est lui qui donne la

réponse avant de partir : le lièvre libre est bien plus

intelligent que le lapin captif.

11 –avantages:

Leuk est libre

Inconvénients:

 – Il est souvent

Affamé

– Il est fatigué

et n’est pas en

pleine forme.

 

Avantages :

N'Diombor

– Il vit avec sa

famille.

– Les lapins sont

nourris et entretenus : ils n’ont

pas besoin de se préoccuper de

leur nourriture.

– Les lapins sont

en pleine forme.

Inconvénients :

N’Diombor

– Il est enfermé

dans une cage, prisonnier.

– Il ne sort

jamais.

– Les lapins sont

nourris pour être

tués et mangés

par les hommes.

12. Ce que Leuk retient de cette rencontre, c’est que

rien ne vaut la liberté, l’indépendance, même si elle représente quelques inconvénients .

Partager cet article

Repost 0
Published by 6 eme primaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

Texte Libre

Chères élèves,

Veuillez m’envoyer de petits messages sur mon Email : sch.fifi@yahoo.com pour vérifier si vous faites les devoirs demandés.

Bon travail

Mme Fifi

Recherche

Liens